On a lu, vu, entendu

  • Darktown |

    Darktown Mullen, Thomas (1974-....)

    Luttes raciales 5/5 Atlanta 1948. Boggs et Smith font partis des huit premiers policiers noirs de la ville. Interdiction pour eux d'arrêter un suspect, de conduire une vo... Voir plus Atlanta 1948. Boggs et Smith font partis des huit premiers policiers noirs de la ville. Interdiction pour eux d'arrêter un suspect, de conduire une voiture et encore moins de mettre les pieds dans les mêmes locaux que leurs collègues blancs. Pourtant ils vont au péril de leur vie s'affranchir des règles pour enquêter sur le meurtre d'une jeune noire. Une plongée fascinante dans l'Amérique raciste d'avant les grands mouvements en faveur des droits civiques. Ségrégation au sein de la police avec des blancs tout puissants. Une intrigue classique mais prenante et intelligente qui fait résonance avec les luttes raciales d'aujourd'hui. Voir moins Guillaume - Le 17 juillet 2019 à 13:51
  • Unité 8200 |

    Unité 8200 Alfon, Dov (1961-....). Auteur

    Unité 8200 5/5 1er roman d'un auteur à suivre... C'est un roman d'espionnage, avec un peu d'humour, de technologie... PH - Le 17 juillet 2019 à 11:05
  • Le dernier amour de Baba Dounia : roman |

    Le dernier amour de Baba Dounia : roman Bronsky, Alina (1978-....). Auteur

    Techrnovo : zone interdite. La vie a repris ! 4/5 Zone contaminée autour de Tchernobyl. Baba Dounia est revenue sur les terres qui l'ont vues grandir. Elle a 85 ans. Rejointe par la suite de quelque... Voir plus Zone contaminée autour de Tchernobyl. Baba Dounia est revenue sur les terres qui l'ont vues grandir. Elle a 85 ans. Rejointe par la suite de quelques autres irréductibles, cette femme de caractère a survécu à tout : à un mari volage, au communisme...Alors, elle peut bien s'installer à Tchernovo pour y finir sa vie ! Alina Bronsky, d'origine russe, a fait d'une tragédie une roman délicieux et pudique. La première scène pose d'ailleurs le décor : le coq de sa voisine , Maria, chante encore en pleine nuit, réveillant Baba Dounia. Elle n'en peut plus de ce Constantin ! Elle décide de lui faire la fête. Il finira à la casserole ! Cette chronique villageoise serait comme toute les autres , si elle ne situait pas dans la zone interdite. Ces gens reviennent ici pour y finir leur jour, car c'est une terre de souvenirs, une terre des jours heureux et surtout parce qu'ils n'ont plus rien à perdre. Ils n'ont aussi pas le choix : leur maigres pensions ne leur permettent pas de s'offrir un appartement "en ville". Baba Dounia doit faire des sacrifices : se passer de certaines commodités comme l'eau courante, vivre en autarcie, et surtout , ne plus voir sa fille et sa petite fille. Elle est trop vieille pour se déplacer jusqu'en Allemagne, et c'est trop dangereux pour un enfant de venir dans la zone interdite... Tout allait "pour le mieux", lorsqu'apparaît au bout de la rue, un père et sa petite fille. Les ennuis commencent. Ce livre est un vrai plaisir, et nous permet de rire autour d'une catastrophe et c'est un pied de nez à la tragédie ! Voir moins Fanny - Le 16 juillet 2019 à 17:01
  • Ragnvald et le loup d'or : Livre 1 |

    Ragnvald et le loup d'or : Livre 1 HARTSUYKER, Linnea

    Les Vikings en cinémascope 5/5 Très bonne surprise que ce roman d'aventures inspiré d'une saga. Le souffle de l'aventure est présent à chaque page et nous emporte dans un tourbillon... Voir plus Très bonne surprise que ce roman d'aventures inspiré d'une saga. Le souffle de l'aventure est présent à chaque page et nous emporte dans un tourbillon de duels, complots et batailles épiques. Les personnages féminins ne sont cependant pas oubliés, bien au contraire, puisque les épouses et concubines jouent un rôle important dans cette société viking du IXe siècle qui autorise le divorce. Le seul défaut : ce n'est qu'un premier volume ! Voir moins Stéphane (Bibliothèque départementale de la Vienne) - Le 13 juillet 2019 à 15:44