On a lu, vu, entendu...dans les bibliothèques de la Vienne

  • Les Miracles du bazar Namiya |

    Les Miracles du bazar Namiya Higashino, Keigo (1958-....). Auteur

    Si vous aimez Haruki Murakami... 4/5 Je viens de découvrir une très belle plume japonaise...encore !!! Encore un roman japonais où le suspense naît de la subtilité de l'intrigue : des pe... Voir plus Je viens de découvrir une très belle plume japonaise...encore !!! Encore un roman japonais où le suspense naît de la subtilité de l'intrigue : des personnages communs, touchants, plein de failles, ayant des choix difficiles à faire. Quand le temps de distend, quand passé et futur communiquent par un mystérieux phénomène, alors la vie prend un sens nouveau, et le destin tout son poids. C'est magistral comme construction, très habile et humble à la fois. Voir moins Pauline (BDV) - Le 29 mars 2020 à 23:05
  • La Soustraction des possibles |

    La Soustraction des possibles Incardona, Joseph (1969-....). Auteur

    Horlogerie suisse 4/5 Il y a des malfrats, en costard cravate et chemise de soie, des femmes fatales (...très fatales) en talons aiguilles, de l'argent, beaucoup d'argent.... Voir plus Il y a des malfrats, en costard cravate et chemise de soie, des femmes fatales (...très fatales) en talons aiguilles, de l'argent, beaucoup d'argent... et puis il y a Aldo, le beau gosse prof de tennis pour riches désoeuvrées. Bref tous les ingrédients d'un roman noir dans le cadre quelque peu "exotique" du Genève des années 80. Incardona joue avec le cadre, les personnages, l'époque, la finance et la mondialisation. Il prend également un malin plaisir à jouer avec le lecteur, nous prenant à témoin, nous laissant en plan... Pour notre plus grand plaisir, nous sommes rapidement pris dans les rouages destructeurs de cette belle mécanique, Voir moins Daniel G - Le 27 mars 2020 à 18:25
  • Sacrées sorcières |

    Sacrées sorcières Bagieu, Pénélope (1982-....). Auteur

    Pénélope Bagieu au top ! 5/5 Le petit protagoniste, confié à sa grand-mère à la mort de ses parents, apprend d'elle l'art de reconnaître les sorcières. Lors d'un séjour dans un hô... Voir plus Le petit protagoniste, confié à sa grand-mère à la mort de ses parents, apprend d'elle l'art de reconnaître les sorcières. Lors d'un séjour dans un hôtel pour une cure de repos, l'enfant et son aïeule ne tardent pas à découvrir qu'un colloque de sorcières s'y tient en secret. Points de vue, mise en page, dialogues et personnages (la grand-mère est exceptionnellement attachante et rock 'n' roll) : tout est bon dans cette adaptation. On se croirait au cinéma tellement c'est vivant ! A partir de 8-9 ans. Voir moins Pauline (BDV) - Le 27 mars 2020 à 17:04